Le Plaisir Masculin : Mythes et Certitudes

Halte aux idées reçues sur les hommes et le sexe !

Halte aux idées reçues sur les hommes et le sexe !

Souvent présenté comme automatique et facile à atteindre, le plaisir masculin n’est pas si basique qu’on le dit. Voici quelques croyances à propos de la sexualité masculine, mises l’épreuve par une sexothérapeute.

Un homme est toujours prêt.

Faux. Le désir d’un homme connaît aussi des fluctuations, et peut passer par des périodes où sa libido est en berne. Sans nécessairement que ce soit parce qu’il ne trouve plus sa partenaire excitante : la fatigue, le stress ou des événements de vie peuvent impacter Monsieur autant que Madame

 

Un homme qui vient trop vite ne sait pas se retenir.

Faux. Aucun homme ne sait retenir son éjaculation : c’est un réflexe. Comme quand le médecin frappe votre genou avec son marteau, et que votre jambe se tend. Par contre, tous les hommes peuvent apprendre à reconnaître les signes que leur excitation monte en flèche, et la moduler pour reculer le point de non-retour.

Sensual products for pleasure

Un homme qui a joui est un homme qui dort.

En partie. Après l’éjaculation, l’homme a besoin d’une période de repos avant de pouvoir remettre le couvert : il est rare que son pénis puisse immédiatement être à nouveau en érection. Il peut aussi connaître une baisse d’énergie due à la décharge hormonale pendant l’orgasme. Mais cela ne signifie pas nécessairement qu’il tombe dans un sommeil profond : cela dépend des hommes, de leur fatigue, et des circonstances.

 

Un homme qui éjacule est un homme qui a du plaisir.

Pas nécessairement. Même s’ils sont très liés, et surtout quasiment instantanés, l’éjaculation et le plaisir ne vont pas toujours de pair chez l’homme. Un homme peut éjaculer sans que cela soit agréable, et peut connaître un plaisir intense sans éjaculer. Le plaisir masculin n’est donc pas aussi basique qu’on le dit.

 

Les préliminaires ne comptent pas pour les hommes.

Faux. Contrairement à l’image renvoyée par de nombreux médias érotiques et autres, l’homme n’est pas nécessairement focalisé sur la pénétration. Au contraire, les moments de caresses et d’échanges sensuels nourrissent son excitation, alimentent son imaginaire érotique, et augmentent son plaisir.

 

Ecrit parCharlotte Creplet, sexothérapeute à Sexocorner

Smooth vibrators for beginners