L’art Erotique Envahit Les Réseaux Sociaux

Et renouvelle la représentation de la sexualité !

Et renouvelle la représentation de la sexualité !

Le sexe. Une part intégrante et naturelle de la vie, non ? Alors, pourquoi un tel tabou partout où vous allez ? Et d’une manière si étrange ! Le sexe est PARTOUT : dans les publicités pour les parfums, les glaces, même pour le café (!), dans les films, et les chansons … Et pourtant, il est si compliqué de créer des conversations publiques ouvertes, respectueuses et authentiques sans se faire censurer ou mettre à l’écart.

Le porno est devenu un substitut à l’éducation sexuelle (#ausecours), construisant et renforçant une vision standardisée et sexiste de la sexualité, centrée sur le plaisir masculin (bien que cela change lentement grâce à une nouvelle vague de producteurs comme Erika Lust).

Mais la bonne nouvelle est qu’il existe un intérêt réel pour une vision positive et un dialogue sur le sexe. Après tout, on est beaucoup à aimer ça, non ? Mais on ne se reconnait pas tous dans la manière dont c’est représenté sur YouPorn …

 

L’art érotique n’est pas du porno !

Aujourd’hui, une nouvelle vague d’artistes, hommes et femmes, développe une représentation rafraîchissante, élégante et inclusive de la beauté de la sexualité humaine. Contre le tabou qui stigmatise encore le sujet (et en se débattant avec les conditions d’utilisation de certaines plateformes), ces artistes érotiques le subliment, sur les réseaux sociaux, en promouvant la sexualité positive à travers la créativité et l’art.

Aquarelle, dessin, peinture, poésie … on parle vraiment d’art ici. Ces artistes explorent avec talent la diversité, la joie, les fantasmes et la réalité, l’exceptionnel et la routine de la sexualité, …

Ils font parfois écho au style d’autres artistes comme Alpha Channeling dont le travail honore le style visuel de Picasso, Chagall, Matisse …

 

La positivité du corps, l’égalité, l’inclusivité et l’amour!

Là où les médias construisent habituellement un portrait très standardisé de ce qui est sexy, de ce qui est attirant dans un corps, des rôles que les hommes et les femmes doivent jouer quand il s’agit de sexe, l’art érotique explore la variété et la richesse de nos vies sexuelles.

Il le fait avec ludisme, comme l’artiste Petites Luxures, qui assortit toujours ses dessins minimalistes de jeux de mots plein d’esprit.

L’art érotique défie aussi le tabou qui entoure la sexualité féminine.

Le plaisir féminin devient le sujet de la représentation. Les artistes érotiques donnent à voir des femmes émancipées s’amusant ou en totale maîtrise de leur sexualité:

 

Female pleasure in erotic art

Crédits @Petite Boheme

Empowered woman on top

Crédits @Frida Castelli

Ils promeuvent la bienveillance envers son corps et soi-même

Body positivity in erotic artBody positivity in erotic art

Crédits @Tina Maria Elena

 

Ils déstigmatisent la masturbation féminine

Female masturbation in erotic art

 

Crédits @Petite Boheme

Female masturbation in erotic art

Crédits @Erotic Watercolor

Ils construisent une vision inclusive du sexe, avec sa variété de pratiques:

Sex inclusiveness in erotic art

Crédits @Erotic Watercolor

Sex inclusiveness in erotic art

Crédits @Regards Coupables

 

Et ils réconcilient amour et érotisme

Love and eroticism in erotic art

Crédits @Regards Coupables

Love and eroticism in erotic art

Crédits @Frida Castelli

Art érotique 2.0: Instagram, le plus grand musée d’art érotique?

Un nombre considérable de personnes à travers le monde se retrouvent dans cette vision moderne, authentique et belle de la sexualité. La présence de ces artistes sur les réseaux sociaux a ainsi explosé ces dernières années. En s’appuyant sur des plates-formes comme Instagram, ils peuvent atteindre des gens partout dans le monde. Ce qui constitue une incroyable opportunité.

Mais ils doivent aussi naviguer un contexte de règles ambiguës lorsqu’il s’agit de promouvoir la sexualité positive. Ou même une image positive et réelle du corps. Vous vous souvenez peut-être quand la photo de Rupi Kaur, entièrement habillée et allongée sur son lit, une tache de sang sur le drap a été bannie par Instagram pour constitue un contenu choquant. Les règles, le sexe, la masturbation demeurent des sujets avec lesquels les gens peuvent se sentir mal à l’aise quand il s’agit d’en parler dans les espaces publics. En conséquence, les contenus relatifs à ces sujets sont souvent signalés. Ce qui est en soi choquant quand on voit toutes les photos sur Instagram qui utilisent le sexe et les corps pour vendre des produits, des services, des idées ….

Pour les artistes érotiques, il est difficile de jongler avec ces interdits. Le compte de Regards Coupables, avec un demi-million de followers, a été suspendu sans pré-notification.

Regards Coupables censored

Beaucoup créent des comptes parallèles et spécifient dans leur bio que les utilisateurs Instagram sont invités à bloquer s’ils se sentent offensés, mais qu’ils n’ont pas besoin de signaler le compte. Cela a aussi un impact sur la liberté créative des artistes, et ils essaient parfois de cacher des parties «sensibles» de leur travail, comme ci-dessous pour Frida Castelli.

Frida Castelli self-censorship

 

Néanmoins, le nombre impressionnant d’artistes érotiques sur les médias sociaux et le fort engagement de leur audience constituent un signe incroyable que les choses changent. Les gens veulent et aiment voir la sexualité dépeinte comme quelque chose de beau, parce qu’après tout, c’est vrai !

L’équipe de Smile Makers est allée a la rencontre de ces artistes et nous partagerons avec vous leurs idées sur leur travail. A suivre!