Qu’est-ce que le point G ?

Le point G: on vous dit tout!

Le point G: on vous dit tout!

Objet de fascination, à la limite de la légende urbaine, le point G intrigue hommes et femmes. Existe-t-il vraiment ? Ou se situe-t-il ? Est-ce vraiment la clé ultime du plaisir féminin ?

On vous dit tout ici !

Est-ce le point G existe?

Le point G existe-t-il?

Les opinions sont partagées – certains experts affirment que le point G n’existe pas, alors que d’autres sont sûrs à 100%. La recherche a même suggéré que certaines femmes l’ont, et d’autres pas, et qu’il pourrait même être «rompu» par un traumatisme tel que l’accouchement de la même manière que l’hymen est brisé lors d’une balade à cheval ou à l’aide d’un tampon. Dans ce cas, il se peut qu’il ne réponde pas à la stimulation. Certainement, ceux qui l’ont trouvé et ont appris à l’utiliser disent qu’il produit un orgasme beaucoup plus intense que d’habitude

Mais où est le point G ?

Situer le point G

 

Le point G est une zone à l’intérieur du vagin, située sur la paroi antérieure du vagin, derrière l’os du pubis et qui, lorsqu’elle est stimulée, peut produire un orgasme intense. Les dernières découvertes concernant le clitoris suggèrent qu’il pourrait tout simplement s’agir de la zone où l’arche du clitoris entre en contact avec la paroi vaginale. Mais si la plupart des femmes ne savent pas comment le trouver, comment espérer que leurs partenaires aient plus de chance ? Sans nul doute, nombreux et nombreuses sont ceux et celles à avoir un jour demande à Google « Où est le point G ? ». Pour le trouver, rien ne vaut la pratique.

De l’importance d’apprendre à se connaître

Point G: prendre le temps d explorer son corps

Il y a encore un certain tabou entourant la sexualité féminine, et notamment la masturbation féminine. Et pourtant, prendre le temps de se toucher et d’explorer son corps est nécessaire pour comprendre le fonctionnement de notre propre corps. Et trouver ce fameux point G !

Tout le monde mérite d’avoir une sexualité satisfaisante et épanouie, et bien que l’anatomie féminine soit un peu plus difficile à comprendre (les hommes ont tout « dehors » donc il n’y a pas de mystère) ce n’est pas une tâche impossible. Alors, prenez le temps de vous explorer ! Vous pourrez partager vos précieuses découvertes avec votre partenaire, qui sera sans aucun doute ravi, et excité !, de vous voir trouver tant de plaisir !

Travaux pratiques

Conseil pour trouver son point G

Vous voilà donc partie à la quête votre point G mais vous ne savez pas comment commencer. Pas d’inquiétude à avoir ! Installez-vous dans un endroit tranquille et intime, idéalement votre chambre à coucher, assurez-vous que vous ne risquez pas d’être dérangée, chez-vous une ambiance sensuelle et relaxante rien que pour vous !

Puis détendez-vous, allongez-vous sur votre dos, et mettez-vous à l’aise. Commencer par vous caresser pour faire monter l’excitation, et la lubrification de votre vagin. Faites ensuite glisser votre doigt dans votre vagin, avec votre paume vers le haut. Si besoin, utilisez un peu de lubrifiant pour une insertion tout en douceur. Le point G se trouve habituellement sur la paroi frontale du vagin, donc en faisant un geste d’aller-retour, vous devriez, en théorie, être capable de le sentir.

Laissez-vous guider au toucher

point G: muqueuse plus rugueuse

Vous serez en mesure de faire la différence entre le point G et le tissu vaginal normal car il est de texture plus rugueuse, plutôt comme le palais de la bouche, et pendant l’excitation, il peut gonfler, donc si vous avez du mal à le trouver, commencer par stimuler votre clitoris et essayez à nouveau. Rappelez-vous, il semblerait que le point G est en fait juste une extension du clitoris qui court à l’intérieur du corps. Et donc sa stimulation est en quelque sorte une stimulation de la partie interne du clitoris !

L’éjaculation féminine existe-t-elle ?

point G et ejaculation feminine

Encore une fois, c’est quelque chose qui a été passionnément débattu pendant des années. La stimulation du point G peut amener la femme à ressentir l’envie d’uriner (un sentiment qui devrait passer si vous vous relaxez) mais c’est cette sensation qui a amené beaucoup de gens à croire que l’éjaculation féminine est simplement de l’urine. Cependant, dans certains cas au moins, on pense que c’est un fluide qui est produit par les glandes de Skene, l’équivalent féminin de la prostate masculine.

 

Est-ce que le point G est essentiel à l’orgasme féminin ?

Point G: essentiel a l'orgasme?

En un mot, non. Le nombre de femmes qui atteignent l’orgasme par la pénétration est grandement exagéré, notamment parce que c’est ainsi que l’industrie du cinéma (à la fois mainstream et pornographique) le dépeint. Si vous voulez explorer vos options, il existe des moyens d’augmenter vos chances, par exemple demander à votre partenaire (si c’est un homme) de vous pénétrer par derrière car cela pointe naturellement le pénis vers la paroi frontale du vagin. La levrette, le missionnaire avec les jambes sur les épaules de votre partenaire sont également des positions recommandées pour stimuler le point G

Le plus grand cadeau que vous pouvez vous faire est de connaître intimement votre corps – ce qui fonctionne pour une femme ne marchera pas pour l’autre, alors découvrez ce qui fait du bien, et vous aurez une vie sexuelle fantastique, avec ou sans point G.

Et si vous avez envie d’explorer vous-même mais que vous avez besoin de plus qu’une main, découvrez notre masseur du point G !

The Tennis Coach- a perfectly shaped g-spot vibrator

Sources

http://www.netdoctor.co.uk/healthy-living/sexual-health/a2295/female-ejaculation/

https://www.theguardian.com/science/2008/feb/21/medicalresearch.sciencenews

http://www.bbc.com/future/story/20150625-the-mystery-of-the-female-orgasm

http://www.cosmopolitan.com/uk/love-sex/sex/a561/find-your-g-spot-67194/

https://www.cbsnews.com/news/does-a-womans-g-spot-actually-exist-study-has-answer/